La synchronicité

Hasard,  synchronicité, coïncidence, signes, Providence divine, chance

Définition

Sychronicité et science

Pour Philippe Guillemant, ingénieur physicien, la synchronicité est la coïncidence remarquable d’évènements parfois reliés par un sens. Il développe l’idée que nous ne sommes pas uniquement dirigés par des phénomènes logiques et prévisibles, comme le fait une équation. La notion de déterminisme est fausse et nous ne pouvons pas prévoir ce qu’il va se passer sur la seule observation de ce qu’il s’est déjà déroulé. Plus la masse de ce qui est observée est grande, plus elle est complexe et moins nous avons d’informations qui permettraient de prédire son avenir (la terre qui tourne sur elle même autour du soleil). Pour lui, c’est la conscience qui permet de combler le manque d’information… parle-t-il de spiritualité et d’âme?

Synchronicité et relations entre les personnes

Nous ne pouvons prédire l’avenir d’une relation

Appliqué aux relations interpersonnelles, cela signifierait que nous ne savons pas avec certitude ce qu’il va advenir d’une relation. Nous pouvons observer ce qu’il s’est passé, ce qu’il est en train de se dérouler, mais certainement pas de son avenir. Si l’observation et l’analyse du système avec lequel fonctionne une relation nous permet d’éviter de renouveler les graves erreurs du passé, elle ne nous garantit pas de  prévenir les erreurs du futur. Ainsi, il est bien plus efficace et réaliste de construire l’avenir que de tenter de le deviner ou de le prédire, (et personne encore une fois n’a encore réussi à prouver que cela existe).

La thérapie pour combler le champs d’analyse restreint des conjoints

Appliquer les conclusions de David Bohm qui proposent que le monde est dans l’esprit de celui qui l’observe, on comprend que ce que nous voyons d’une relation nous informe surtout ce que nous observons en nous même bien plus de ce que nous pouvon décrire de ce qu’il se passe chez notre conjoint ou notre proche. Cela arrive sans cesse en thérapie, ou l’histoire et la description qu’en font l’un n’a rien à voir avec ce que l’autre en dit! Ceci est la bas générale des malentendus, et c’est pourquoi, le thérpeute , etant en dehors du couple, ou plus exactement, différemment en dehors, pourra orienter vers un champs de vision neuf, permettant alors de trouver des solutions.

Définition

Un peu partout, on donne la définition de la synchronicité suivante: c’est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements acausales (qui ne présentent pas de lien de causalité) mais qui ont un sens pour la personne qui les perçoit. Pour certaines sources, et par extension, il peut s’agir aussi d’un événement qui se déroule en même temps que surgit une pensée.

Comment ça marche?

Une étude rationnelle de la synchronicité est quasi (?) impossible et elle ne s’écrit pas sous forme d’équation… pas encore. Elle reste donc une démarche totalement subjective et dépend à la fois de ce qui est observé et de l’observateur. On peut en parler, mais rien de ce que l’on en dit est certain. 

Sychronicité et hasard

Synchronicité et rencontres amoureusesElle s’oppose à la notion de hasard, qui observe la survenue de 2 événements en même temps, sans aucun lien entre eux, et de façon tout à fait fortuite. Notons que pour certains, comme l’économiste Guillaume Nicoulaud, le hasard n’est qu’une illusion. Ce que nous nommons hasard n’est en vérité qu’un défaut de notre champs de vision et d’analyse: « nous vivons dans un monde déterministe infiniment complexe dans lequel, bien souvent, les liens de causalité nous échappent« . Et c’est pour cela que nous les appelons hasard, faute d’en comprendre le mécanisme et le sens, et « relève au mieux de l’ignorance ou d’une méconnaissance des lois de la statistique ». 

Différence entre hasard et synchronicité

Il pleut et j’ai un parapluie. C’est un hasard: j’ai pris mon parapluie sans savoir qu’il allait pleuvoir.
Il pleut et une jeune femme vient se placer sous mon parapluie: c’est de la synchronicité, il s’agit ici de l’apparition de 2 événements chargés de sens.

Quand se produisent-elles?

« Elles tendent à se produire dans certaines circonstances particulières, souvent improbables de la vie, au cours de laquelle une transformation à la fois psychique et matérielle de la personne est à l’oeuvre, la conduisant à changer radicalement sa vie« . Philippe Guillemant. On parlera donc plutôt d’évènements forts, et non de petits hasards, ou de coïncidences.

Quelques exemples

Jung et le scarabée d’Or

Le concept de synchronicité a été décrit en premier par Carl Gustav Jung. Alors qu’il menait une inefficace avec une patiente, celle ci fait le rêve qu’on lui donne un scarabée d’or. C’est à ce moment précis qu’un bruit se fait entendre contre la vitre du cabinet; Jung ouvre la fenêtre et y trouve un scarabée. Le voilà votre scarabée, dit-il à sa patiente, provoquant un élément incroyablement inattendu autant que nouveau, qui permis à la thérapie de commencer véritablement. La théorie de synchronicité venait de naître.

Les rencontres amoureuses

Je passe devant une cabine téléphonique dans un endroit où je n’étais pas allé depuis plus de 6 mois, le téléphone sonne, je décroche et j’entends une personne qui habite au Brésil et qui demande à me parler (cela m’est personnellement arrivé, cette personne était la soeur de que j’ai rencontré mon mari!).

Les reconciliations familiales

Une autre fois, lors d’une formation en conseil conjugal, alors que mon amie travaillait avec le groupe sa peine que son fils avait coupé les contacts avec elle, son téléphone se mit à vibrer alors qu’elle pensait l’avoir éteint. Elle sort, puis revient 15 min plus tard, les larmes aux yeux:  c’est mon fils qui vient de m’appeler pour me demander de venir le week end prochain. (j’ai moi même assisté à cela).

Réagir à une expérience de synchronicité

Une situation qui détonne

Dans dans son livre « danser avec le chaos », Jean-François Vézina nous recommande « d’accueillir l’Inattendu »et explore le « rôle créateur du chaos ». La synchronicité, dans ce qu’elle a de surprenant déséquilibre notre façon habituelle de fonctionner et d’analyser les événements, poussant ainsi notre créativité à les concevoir d’une façon nouvelle. C’est ce même principe qui explique « en quoi » les thérapies et le coaching agissent et comment cela crée de nouvelles approches d’adaptation aux épreuves de la vie.

Comment les synchronicités peuvent nous guider

En les observant et en analysant comment elles relient 2 événements. Mais pour les observer, il faut aussi s’autoriser a les observer et ne pas partir du principe que cela n’existe pas. Contrairement à la voyance ou la médiumnité, le synchronicité est moins dépendante de l’interprétation que l’on en fait. Dire « j’étais en plein désert d’Arizona, en panne, et une dépanneuse est passé aussitôt ne peut être contredit. A l’opposé, comme le montre l’analyse d’un cas de voyance dans mon dernier article, »vous allez voir, cela va aller mieux » n’est pas un fait. (En vérité le flou de cette voyance démontre que rien n’a été « vu »). La synchronicité s’occupe de l’analyse du présent. L’analyse de ce que l’on prévoit pour l’avenir n’a pas été encore prouvé.

La Providence divine

Einstein disait: « le hasard n’existe pas, c’est une façon pour Dieu d’agir incognito »! Cependant, si l’on parle de Providence divine, on signifie par là l’intervention de Dieu dans les affaires du monde. Dieu, après avoir créé l’univers, le monde et l’homme, s’occupe du renouvellement du vivant, et intervient dans les rencontres.

Dieu, grand Maître de la synchronicité?

Providence divine et synchronicité

Si Dieu existe, la synchronicité, la chance, le hasard ou les coïncidences n’existent pas: il s’agit toujours d’une intervention divine. Petite intervention quand une feuille tombe sur une coccinelle, la protégeant du soleil. Fondamentale et géante quand l’erreur de destination de l’ordre de bombarder les alliés permet à leur sous-marin, de terrasser la vermine nazie.

Signes et providence divine

Croire dans les signes consiste à donner une interprétation et voir une prédiction à suivre. Elles ont un sens si le signe et l’information ont un sens. Ainsi, dire que si une colombe passe dans le ciel maintenant, cela veut dire que je dois prendre l’avions demain, cela n’est pas un signe. Lorsque les deux événements n’ont aucun rapport, c’est de la superstition, et Dieu n’a rien à faire la dedans.

 

Signes incroyables

Rencontre de Rébecca avec Eliezer: un exemple fort de synchronicitéDans la Bible, l’histoire de la rencontre de Rebecca avec le serviteur d’Abraham est bien plus qu’un signe, c’est une véritable synchronicité. Celui-ci se dit « si la jeune fille que je dois choisir pour Isaac me propose de l’eau et aussi pour me chameaux, je saurai que c’est elle. Et c’est ce qu’il se passa. On peut admettre avec les commentateurs, qu’il s’agit ici bien plus qu’un signe, et que son importance eu un impact majeur pour le couple.

Attention, parfois, les signes contraires ne sont pas à écouter, ils arrivent uniquement pour vérifier notre motivation et voir à quel point nous tenons au projet pour lequel on cherche des signes positifs.

Sychronicité et intervention divine

les croyants n’y voit aucune contradiction: la synchronicité c’est tout simplement le fait pour Dieu de faire advenir les 2 bonne chose au bon moment! C’est par exemple l’analyse du judaïsme qui explique que le miracle n’est pas tant l’ouverture de la mer rouge, mais que les vents violents qui la permirent arrivèrent juste au moment où les hébreux en eurent besoin.

La providence et les religions

Signes et superstition en question

Lorsque nous disons « si cet homme que je dois rencontrer me parle du respect envers les femmes dès notre 1er rendez-vous, ce sera le signe que je dois poursuivre la rencontre », alors en effet, nous pouvons prendre cela comme un signe d’encouragement. C’est un bon signe et l’on pourra y prêter attention, à condition de ne pas en déduire les mêmes effets si cela devait se reproduire. Car alors, le signe se transformerait en superstition!

Au contraire, s’évertuer à éviter de passer sous échelle est de la pure superstition.

Libre arbitre, pragmatisme et vigilance

Développer l’intuition, analyser la synchronicité, observer les signes, ou développer la chance grâce à la théorie de l’attraction, sont peut être des outils efficaces pour découvrir son chemin de vie et réaliser ce qui nous fait vibrer. Mais ce qui doit être rappelé (et ce pour garder les pieds sur terre, puisque finalement c’est bien là que nous vivons) c’est qu’il nous faut passer toutes ces croyances au filtre de notre analyse. Soyons à l’écoute, soyons en état de réceptivité maximum, mais gardons notre bon sens en état de veille permanente. Vous trouverez sur internet de nombreuses « preuves » de puissances extérieures, dons de voyance et de médiumnité, rappelez vous qu’aucune n’a passé le 1er stade de l’analyse en laboratoire dirigée par des scientifiques.

Nous écrire

Un article écrit par Marianne Brécher, conseillère conjugale et familiale
Analyse de situation gratuite - © Copyright psy-telephone.com 2008-2019

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Marianne Brécher